Lecture: 2 min

Émotions fortes au Costa Rica

La région de Santa Teresa est une série de hameaux bordés de plages à la pointe sud de la péninsule la plus occidentale du Costa Rica. En empruntant le chemin de terre poussiéreux qui relie les quatre plages de la ville – Playa Carmen, Playa Hermosa, Santa Teresa et Mal Pais – voici les meilleures excursions à faire en dehors de la ville.

Les iguanes de 1,7 mètre !

Si vous recherchez une aventure, l’un des joyaux cachés de la péninsule de Nicoya est la réserve nationale de Cabo Blanco. Elle se trouve juste au sud de la route. Si vous ralentissez, vous pourrez apercevoir des iguanes de la taille d’un dinosaure et des boas constricteurs ! 

L’impressionnant iguane vert est couramment observé sur la péninsule de Nicoya. Les adultes atteignent généralement 1,2 à 1,7 m de long, ce qui en fait le plus grand de toutes les espèces d’iguanes. Les iguanes résident dans la cime des arbres, à proximité de l’eau. Pour échapper aux prédateurs, ils s’enfuient dans l’eau, car ils sont d’excellents nageurs et plongeurs. Le reptile, qui vit dans les arbres, est un alpiniste agile qui peut tomber d’une hauteur de 15 m et atterrir indemne.  

De l’enfer au paradis

Isla San Lucas est un refuge faunique national. La promenade en bateau et la visite guidée de l’île sont des occasions de découvrir une partie du territoire marin du Costa Rica, qui abrite des dauphins, des baleines, des tortues de mer et des raies, et d’apprendre à connaître une partie fascinante de son passé.

Isla San Lucas est une île qui abritait autrefois une horrible prison. Les pires des pires ont été envoyés ici et bon nombre d’entre eux ne sont jamais sortis vivants de l’île.

Trekking à Manzanillo

Une façon de passer l’après-midi hors des sentiers battus est de faire du trekking à Manzanillo. Manzanillo, un petit village endormi situé juste au-dessus de la plage Hermosa à Santa Teresa, est la destination idéale pour une journée étonnante. La jungle montagneuse déborde jusqu’aux plages intactes et est idéale pour observer les coquillages ou se prélasser dans l’un des nombreux bassins de marée privés.  

La réserve faunique de Curú

Les amoureux des animaux ne peuvent manquer une occasion de visiter la réserve faunique Curu à Santa Teresa, au Costa Rica, le premier refuge privé pour la faune du pays. Ce paradis couvre environ 1496 hectares de forêts, mangroves, plages et habitats marins. Grâce à sa grande biodiversité, vous aurez la certitude de voir des singes, des coatis, des aras rouges, des cerfs de Virginie et des dizaines d’autres espèces d’oiseaux tropicaux et migrateurs originaires de cette région.

Photos
https://www.miamiherald.com/entertainment/article188416224.html
https://solotripsandtips.com/wp-content/uploads/2014/07/Costa-Rica-blue-crab-digging.jpg
https://costa-rica-guide.com/wp-content/uploads/2015/04/IMG_2306-600×451.jpg

Image - Sylvain Bolduc
Sylvain Bolduc