Lecture: 2 min

Le fruit étrange de la Jamaïque

Le fruit de l’akée est le fruit national de la Jamaïque, tandis que le « ackee & saltfish » est son plat national. En dehors de la Jamaïque, l’akée est très peu consommé.  

Le akée est un fruit coloré et délicieux qui se veut un ajout populaire à de nombreux plats exotiques. Il est devenu un pilier de la cuisine des Caraïbes, à la fois pour sa saveur et ses propriétés bénéfiques. Scientifiquement connu sous le nom de Blighia sapida, ce fruit est en réalité originaire de nombreux pays d’Afrique de l’Ouest, et non de la Jamaïque, mais il a probablement été exporté sur un bateau négrier au 18e siècle, où il est devenu internationalement connu.

Le fruit a trois graines noires entourées de chair jaune et une peau qui devient rouge à maturité. Une fois qu’il est mûr, la peau rouge s’ouvre et révèle la chair jaune et les graines. 

Toxique ?

En raison des toxines contenues dans le fruit, il ne doit pas être cueilli avant que la peau ne soit ouverte et que la chair jaune et les graines ne soient visibles. Dans certains pays africains, les gousses sont broyées et jetées à l’eau où elles ont un effet narcotique sur les poissons, les faisant remonter à la surface où ils peuvent être facilement capturés.  

Bon pour la santé

Plus important que son goût et sa disponibilité, ce fruit regorge de vitamines, de nutriments et de composantes organiques qui en font un outil diététique utile pour un grand nombre de problèmes de santé.

Les avantages les plus importants pour la santé des fruits de l’akée sont sa capacité à réduire la pression artérielle, à stimuler les niveaux d’énergie, à favoriser la guérison et la croissance, à faciliter la digestion, à protéger contre le diabète, à réduire le cholestérol, à renforcer les os, à renforcer le système immunitaire et à améliorer la circulation.

Son origine

Le premier akée de la Jamaïque a été cultivé à partir d’une graine transportée depuis l’Afrique de l’Ouest par le capitaine d’un navire négrier, en 1778. 

L’akée est la complémentarité du ackee & saltfish, plat national de la Jamaïque, et il est apprécié dans presque tous les commerces et toutes les rues de cette île des Caraïbes. 

Recette du ackee & saltfish :

  • 1 livre de morue séchée
  • 2 cuillères à soupe d’huile de canola
  • 1 cuillère à soupe de feuilles de thym frais
  • 4 gousses d’ail hachées finement
  • 1 gros oignon jaune haché
  • 1 tomate évidée et hachée
  • 1 poivron rouge équeuté et haché
  • 1 poivron vert équeuté et haché
  • 1/2 piment Habanero à tige épépiné et finement haché
  • 2 oignons verts émincés
  • 1 boîte (19 oz) de fruits de l’akée rincés et égouttés
  • Sel et poivre noir fraîchement moulu au goût

Photos
https://img.theculturetrip.com/1440×807/smart/wp-content/uploads/2016/11/ackee-and-saltfish–greedy-girl-cooks.png
https://www.thesophisticatedcaveman.com/ackee-and-saltfish/
https://wondersofjamaica.com/2012/03/31/jamaican-fruit-series-ackee/

Image - Karyane Boisjoli-Desjardins
Karyane Boisjoli-Desjardins
Responsable marketing d’OWG.com, Karyane voyage dès qu’elle en a la possibilité ! Sa ville préférée : Summerside, IPE. Son activité de voyage la plus marquante : faire du parachute à Albufeira au Portugal. Son trésor caché : Leitrim en Irlande.