Magie nocturne dans la mer des Antilles

Dans les étendues d’eau du monde entier, des créatures bioluminescentes, généralement du plancton, s’allument comme une luciole lorsqu’elles se déplacent, produisant une lueur bleue électrique. 

Vous l’avez peut-être vu dans le film « Life of Pi », lauréat d’un Oscar ; une lueur bleue qui se développe lorsque le personnage principal, Pi, fait tournoyer l’eau. Il s’agit en réalité d’un véritable phénomène. 

Les minuscules planctons sont appelés dinoflagellés et se comportent comme des bâtons lumineux. Une réaction chimique chez les dinoflagellés les fait briller d’un bleu éclatant. Les mouvements dans l’eau déclenchent la réaction avec un composé appelé luciférine.

Il s’agit d’un phénomène qui ne se produit qu’après la tombée de la nuit et lorsque le plancton dans l’eau est perturbé, par exemple par une pagaie, un bateau ou une partie du corps qui tranche l’eau.

Il est intéressant de noter que la lumière émise par le plancton, bien qu’elle semble constante à l’œil humain, scintille, chaque éclair dure environ un dixième de seconde. Les scientifiques soupçonnent que la raison derrière cette illumination est soit de surprendre les prédateurs, soit d’attirer les plus grands pour qu’ils mangent les petits prédateurs se régalant de plancton.

L’une des principales exigences pour qu’une baie biologique existe, est une entrée étroite dans la baie, qui empêche le plancton d’être emporté en mer.

Voici trois endroits où vous pourrez faire l’expérience de cette merveille qui semble venue d’un autre monde. 

1. Porto Rico

Porto Rico possède trois baies bioluminescentes qui sont incroyablement populaires auprès des touristes. Les voyageurs peuvent voir la fameuse lueur à Mosquito Bay, au large de l’île de Vieques; Laguna Grande, au nord de l’île principale de Fajardo, et La Parguera, au sud-ouest de Porto Rico.

Peut-être la plus célèbre, la baie Mosquito sur l’île de Vieques, à Porto Rico, est une destination touristique prisée. Faire du kayak dans la baie est uniquement autorisé avec des guides touristiques agréés. Les visiteurs ne peuvent pas nager dans la baie et les visiteurs ne peuvent pas porter de produits chimiques sur leur corps. (Donc pas d’insecticide dans la baie Mosquito.)

2. îles Caïmans

À la nuit tombée dans les îles Caïman, les fées se manifestent. Elles convergent vers un endroit appelé Bio Bay, flottant sereinement dans l’eau. Les kayaks flottent sur l’eau, laissant derrière eux une traînée étincelante de poussière de fée, les rameurs étant capables d’infuser momentanément leur peau avec des paillettes simplement en ramassant une poignée d’eau scintillante dans l’obscurité.

3. Jamaïque

Cet endroit suit la côte le long des marais de Trelawny, de Rock à Falmouth. Dans les années 1700, c’était l’un des ports les plus importants de la Jamaïque, contrôlant l’importation et l’exportation de rhum, de sucre et d’autres produits jamaïcains. Les scientifiques ont découvert la bioluminescence après le déclin du commerce du sucre. Les excursions partent de la marina de Glistening Waters et durent environ 45 minutes, avec la possibilité de sauter du bateau et de nager dans l’eau phosphorescente. 

Photos
https://catracalivre.com.br/arquivo/planctons-transformam-praia-em-ceu-estrelado-nas-ilhas-maldivas/
http://braindamaged.fr/18/12/2012/lodyssee-de-pi/
https://www.opitrip.com/blog/bioluminescence/

Image - Karyane Boisjoli-Desjardins
Karyane Boisjoli-Desjardins
Responsable marketing d’OWG.com, Karyane voyage dès qu’elle en a la possibilité ! Sa ville préférée : Summerside, IPE. Son activité de voyage la plus marquante : faire du parachute à Albufeira au Portugal. Son trésor caché : Leitrim en Irlande.