Lecture: 1 min

Quiz – Où parlait-on espagnol ? En Jamaïque ou en Martinique ?

En Jamaïque

La Jamaïque était autrefois un pays hispanophone. De 1509 à 1655, la Jamaïque était sous domination espagnole. La capitale de la Jamaïque était Villa de la Vega, qui a été renommée Spanish Town par les Anglais. On l’appelle encore ainsi aujourd’hui, bien que de nombreuses autres villes aient conservé leur nom espagnol, comme Ocho Rios.

Les bâtiments construits pendant cette période sont toujours debout et servent d’attractions touristiques. Les Espagnols ont utilisé la Jamaïque comme point de départ pour envoyer des navires vers des destinations telles que le Mexique et le Pérou.

Les Anglais ont pu prendre la Jamaïque à l’Espagne parce que la plupart des soldats espagnols étaient dans d’autres colonies et n’étaient pas très concentrés en Jamaïque. La Jamaïque était détenue par les Espagnols depuis que Colomb l’avait qualifiée pour la première fois « comme l’île la plus belle du monde », en 1494. 

Comme elle était exempte d’or ou de toute autre richesse exploitable évidente, les Espagnols ont détenu l’île, mais n’y ont pas consacré beaucoup d’énergie. L’endroit passa au pouvoir anglais en 1655, après que Cromwell eut envoyé des troupes anglaises envahir et conquérir le fief espagnol à Hispaniola (aujourd’hui Haïti et la République dominicaine, alors centre du commerce espagnol dans les Caraïbes). Les hommes de Cromwell ont échoué de façon spectaculaire en prenant Hispaniola et se sont tournés vers la Jamaïque en tant que deuxième choix, une option préférable à rien.

La Martinique

La Martinique avait été cartographiée par Christophe Colomb, mais l’Espagne n’avait pas d’intérêt pour ce territoire. Il y passa trois jours à remplir ses fûts d’eau et à laver le linge, sans plus. La Martinique est française depuis 1635. Mais elle a failli être hollandaise ou anglaise. Tout a commencé avec Pierre Belain d’Esnambuc, gouverneur français de l’île de Saint-Kitts, qui débarqua dans le port de Saint-Pierre après avoir été chassé de Saint-Kitts par les Anglais. D’Esnambuc revendiqua la Martinique pour le roi français Louis XIII et la « Compagnie des îles de l’Amérique » et établit la première colonie européenne au fort Saint-Pierre.

Autour de 1654, des Juifs hollandais, expulsés du Brésil portugais, introduisirent du sucre sur l’île. Un grand nombre d’esclaves ont été importés d’Afrique pour travailler dans ces plantations. En 1667, la Grande-Bretagne attaqua la flotte française en Martinique, la détruisant pratiquement au passage. En 1674, les Hollandais tentèrent de conquérir, l’île, mais furent repoussés.

Photos
https://www.jamaicaglobalonline.com/the-spanish-colonial-period-1494-1655/
https://www.jamaicaglobalonline.com/the-english-period-1655-1962/
https://dissolve.com/stock-photo/Rodney-Memorial-Spanish-Town-District-Kingston-royalty-free-image/101-D1230-22-244
https://www.pinterest.ca/pin/248964685637687720/?lp=true

Image - Sylvain Bolduc
Sylvain Bolduc